Fiches Métiers pour la Prévention du Coronavirus au Travail

0

Le Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle a publié des Fiches Métiers pour la Prévention du Coronavirus au Travail, pour les postes suivants:

-Caissier.
-Téléconseiller Centre d’appels.
-Chauffeur Transport du personnel.
-Ouvrier Chantiers du BTP.
-Ouvrier Abattoirs.
-Ouvrier Station d’Emballage Agroalimentaire.

En plus des mesures prévues par la fiche conseils sur la prévention de l’infection au Corona virus (Covid-19) en milieux du travail élaborée par le ministère du travail et de l’insertion professionnelle, les fiches suivantes fixent les préconisations spécifiques relatives aux différents métiers, à mettre en œuvre pour une meilleure protection contre le covid 19.

Caissier

  1. Espacer les caisses ouvertes lorsque c’est possible.
  2. Mettre en place des séparations en plastique ou en plexiglas des postes d’encaissement, sinon doter chaque caissier de visière à désinfecter régulièrement.
  3. Nettoyer et désinfecter ces séparations des deux côtés après chaque changement de caissier.
  4. Protéger le téléphone ou micro par un film protecteur et le jeter à chaque changement de caissier.
  5. Mettre à disposition, de chaque caissier du gel hydro alcoolique et des serviettes ou des lingettes.
  6. Désinfecter régulièrement le tapis, la caisse, le scanner et le clavier de carte bancaire.
  7. Inviter les clients à ne pas poser leurs propres sacs sur le tapis de caisse.
  8. Privilégier le paiement par carte bancaire.
  9. En cas de remise de monnaie, éviter la remise de main à main.
  10. Matérialiser au sol la mesure d’un mètre de distanciation sociale entre clients et salariés.
  11. Multiplier les temps de pause pour permettre le nettoyage des mains.
  12. Assurer le nettoyage régulier des sanitaires, plusieurs fois par jour.

Téléconseiller Centre d’appels

  1. Prioriser un dispositif de télétravail pour l’ensemble  des opérateurs.
  2. Pour les tâches qui ne peuvent être assurées par le télétravail, attribuer un poste de travail par opérateur.
  3. Revoir les plannings pour limiter le nombre d’opérateurs sur le plateau.
  4. Respecter une distance d’un mètre minimum entre deux postes et  matérialiser par marquage au sol ou tout autre moyen cette distance d’un mètre minimum.
  5. Prévoir un plan de circulation pour éviter que les personnes se croisent.
  6. Prévoir une séparation entre chaque poste de travail (paroi en plastique, en plexiglas ou en vitre).
  7. Prévoir un film de protection sur le clavier (ordinateur et téléphone notamment) mis en place par l’opérateur après nettoyage de son poste de travail.
  8. Prévoir des casques individuels et housses de protection du micro et oreillettes.
  9. Plastifier les documents en papiers pour qu’ils soient nettoyables.
  10. Multiplier les temps de pause pour permettre le nettoyage des mains.
  11. Organiser la prise de repas en horaire décalé.
  12. Eviter les fontaines à eau et privilégier les bouteilles d’eau individuelles.
  13. Assurer le nettoyage régulier des sanitaires, plusieurs fois par jour.

Chauffeur Transport du personnel

  1. Attribuer, dans la mesure du possible un véhicule à un chauffeur.
  2. Si le véhicule est multi-utilisateurs, prévoir la désinfection à chaque changement de chauffeur, ses clés, poignées, volant, levier de vitesses, tableau de bord…..
  3. Prévoir un kit que chaque chauffeur prend avant de partir : (masque, serviettes à usage unique, gel hydro alcoolique, lingettes, …).
  4. Respecter le port de masque et le changer de façon régulière selon le type de masque.
  5. Emporter des repas et bouteilles d’eau (pour les trajets longs).
  6. Aérer le véhicule avant, pendant et après l’embarquement des utilisateurs.
  7. Respecter les gestes barrières et la distance de sécurité avec les utilisateurs.
  8. Prévoir du gel hydraulique à l’entrée du véhicule, pour les passagers.
  9. Veiller à ce que les mains des utilisateurs soient lavées et désinfectées avant embarquement.
  10. Réduire le nombre des passagers par véhicule en respectant au moins un mètre de distance entre les personnes (augmenter le nombre de véhicules, décaler les heures des postes de travail, encourager l’utilisation des véhicules personnels…..) .

Ouvrier Chantiers du BTP

  1. Respecter, en toutes circonstances, une distance d’au moins un mètre entre les personnes.
  2. Limiter la coactivité en réorganisant les opérations, le cas échéant,  préciser les conditions pour faire respecter les mesures sanitaires par l’ensemble des intervenants.
  3. En cas de coactivité, désigner une personne chargée de coordonner les mesures sanitaires à mettre en œuvre et à faire respecter,
  4. Mettre à la disposition des salariés les moyens nécessaires  au respect des mesures sanitaires (masques, lunettes, visières, savon liquide, gel hydro-alcoolique, sacs à déchets, eau de javel et essuies mains à usage unique).
  5. Assurer un affichage visible  des  consignes sanitaires.
  6. Limiter le nombre de salariés dans le même endroit du chantier pour réduire les risques de rencontre et de contact.
  7. Prévoir un temps suffisant pour le changement d’équipe pour éviter que les personnes se croisent .
  8. Désinfecter régulièrement les outils du travail et à chaque changement  d’utilisateur.
  9. Dans le cas d’une utilisation partagée des engins de chantiers, prévoir la désinfection  à chaque changement de conducteur (poignées, volant, levier de vitesses,  boutons de commande…..
  10. Respect du port  des masques de protection ou de bavettes et en cas de besoin, veiller à l’utilisation des lunettes  ou de visière.
  11. Procéder à un lavage approfondi et fréquent des mains à l’eau et au savon liquide.
  12. Assurer la disponibilité des points d’eau sur les chantiers du travail
  13. Privilégier, les repas  individuels apportés par chaque salarié dans le chantier.
  14. Privilégier les réunions de chantier  à l’air libre :
  15. Limiter le nombre de salariés qui assurent les chargements et déchargements du matériel ou des matériaux, de préférence une seule équipe en mettant à disposition des aides mécaniques (chariots automoteurs, transpalettes, grues…).
  16. Fermer l’accès aux vestiaires, sinon organiser le flux d’entrée et de sortie (une personne à la fois dans le vestiaire).
  17. Assurer le nettoyage régulier des sanitaires, plusieurs fois par jour.
  18. Pour le transport du personnel, Réduire le nombre de passagers par véhicule en respectant au moins un mètre de distance entre les personnes.

Ouvrier Abattoirs

  1. Limiter le nombre de salariés dans un même local  afin d’éviter les contacts entre les personnes.
  2. Privilégier lors de l’abattage le travail côte à côte plutôt que face-à-face en  respectant la distance de sécurité entre les salariés.
  3. Organiser des espaces entre les postes de travail pour respecter les distances de sécurité entre les salariés.
  4. Prévoir des règles de circulation pour éviter que les personnes se croisent.
  5. Limiter les rotations de postes dans la journée.
  6. Veiller à ce que l’ouvrier reprenne le même poste et la même équipe de travail chaque jour (pour limiter les personnes contacts)
  7. Veiller au lavage  des mains à chaque entrée et sortie de l’abattoir, et après chaque utilisation d’équipements collectifs.
  8. Veiller au respect des règles du port de masque.
  9. Prévoir un temps suffisant lors du changement d’équipe pour éviter que les personnes se croisent.
  10. Nettoyer le poste de travail avant de le quitter notamment l’aire d’égorgement et de saignée, la halle d’abattage ….
  11. Nettoyer et Désinfecter régulièrement les équipements de travail et lors du changement d’opérateurs.
  12. Augmenter le temps dédié au nettoyage et collection de déchets en fin de chaine.
  13. Organiser la prise de repas en horaire décalé et privilégier la prise de repas individuelle et à l’extérieur.
  14. Organiser et planifier l’arrivée des entreprises extérieures (fournisseurs, coopérateurs, transporteurs, éleveurs …) pour respecter la distance de sécurité entre les personnes.
  15. Assurer  le nettoyage et la stérilisation  des tenues de travail.
  16. Fermer l’accès aux vestiaires, sinon organiser le flux d’entrée et de sortie (une personne à la fois dans le vestiaire).
  17. Assurer le nettoyage régulier des sanitaires, plusieurs fois par jour.

Ouvrier Station d’Emballage Agroalimentaire

  1. Limiter le nombre de salariés dans un même local  afin d’éviter les contacts entre les personnes.
  2. Respecter une distance d’un mètre minimum entre deux postes et  la matérialiser par marquage au sol ou tout autre moyen.
  3. Prévoir des règles de circulation pour éviter que les personnes se croisent.
  4. Privilégier le travail côte à côte plutôt que face-à-face avec le respect de la distance de sécurité entre les salariés.
  5. Veiller au Lavage  des mains à chaque entrée et sortie de la station.
  6. Respecter le port de masque.
  7. Limiter le nombre de salariés qui assurent les chargements et déchargements, de préférence une équipe fixe ou une seule personne si c’est possible en mettant à disposition des aides mécaniques (chariots automoteurs, transpalettes…).
  8. Veillez à ce que l’ouvrier reprenne le même poste et la même équipe de travail chaque jour (pour limiter les personnes contacts).
  9. Prévoir un temps suffisant pour le changement d’équipe pour éviter que les personnes se croisent.
  10. Désinfecter les locaux de travail (postes, chaines…) tous les jours et à chaque changement d’équipe.
  11. Organiser la prise de repas en horaire décalé  et privilégier la prise de repas individuelle et à l’extérieur.
  12. Augmenter le temps dédié au nettoyage et collection de déchets en fin de chaine.
  13. Assurer le nettoyage et la stérilisation des tenues de travail au sein de l’entreprise.
  14. Fermer l’accès aux vestiaires, sinon organiser le flux d’entrée et de sortie (une personne à la fois dans le vestiaire).
  15. Assurer le nettoyage régulier des sanitaires, plusieurs fois par jour.
Share.

Leave A Reply